28 août 2006

Sur un air de Tango

Les notes résonnent tel un murmure sans fin...
Une invitation muette...
Le regard m'interroge... Seul le sourire lui répond...
Un pas d'abord hésitant, pour se faire plus confiant... Une main qui se tend, l'autre qui me prend...
On se laisse aller, nos pas voguant à l'unisson... Cette musique qui retentit dans mes tympans, ce regard qui me scrute tout en m'ensorcelant, je ne peux m'en détaché...
Je suis sous son emprise... Non, sous LEURS emprises...
Pas à pas notre dessein prend forme... La timidité laisse place à une effronterie sans pareille...
On se toise, se juge... Chacun voulant rester maître de soi...
On passe d'un tempo à l'autre, du plus lent au plus essoufflant...

Et au bout du chemin, on s'arrête...

On reprend notre souffle, un peu de répis...
Une pause qu'on aurait jamais dû faire...

On reprend là où on s'était arrêté. Mais nos mains ne se retrouvent plus, nos corps ne s'emboitent plus, nos regards se fuient et nos sourires sont las...
On se cherche, on s'observe, mais le reflet qu'on renvoie est tout autre, différent de nos souvenirs... On se fait du mal... On le sait... Tu le sais... Mais on s'acharne...

Alors pourquoi s'entêter?

Posté par Bsima à 15:17 - - Commentaires [30] - Permalien [#]


Commentaires sur Sur un air de Tango

    oh ca je sais ce que sait ca. rompre / reprendre. a chaque fois qu on s eloigne on sent qu on a perdu la personne qu il faut puis on reprend et ca ne marche pas comme avant mais on essaie qd meme...
    je ne sais pas quoi dire ... continuer parceque c est toujours ce que je voulais... arreter de se faire du mal mais se faire un autre mal; le mal de vivre sans l'autre, de vivre seul ... le mal du doute; est ce que j ai fais le bon choix? est ce que je n'aurais pas pu supporter plus? et si on faisait plus d'efforts? et si j'essayait de changer pour l'autre? ... faiblesse qui me fais oublié les erreurs de l'autres... ne penser qu'aux beaux moments qu'on a vecu ensemble...puis regretter d'avoir rompu et reprendre... tourner en rond ...

    Posté par loulou, 28 août 2006 à 16:11 | | Répondre
  • لوان دو توت سينيفيكاسيون سو كو جو لي لا إ طري طري بو

    ،لو باسي
    ،لو فوتور
    إ لانسطن بيرين

    Posté par جغبوز, 28 août 2006 à 17:04 | | Répondre
  • salut bsima,
    je passe juste pour rappeler qu'hier c'était l'anniversaire du BlogMeeting de Fes.

    Posté par ntic, 28 août 2006 à 18:13 | | Répondre
  • guerbouz: en français ca donne quoi?

    Posté par Bsima, 28 août 2006 à 20:55 | | Répondre
  • Tango...

    Tango Flamenco - Spanish Guitar - Gypsy Kings
    C'est ce que j'écoute en ce moment, en imaginant vos pas zélés puis... la lassitude.
    quand cesse l'effet magique et envoûtant de la musique mieux vaut cesser de danser... pour "préserver" les bons souvenirs.
    Bsima, ton texte est magnifiquement écrit
    Amicalement

    Posté par Amine (Narcisse), 28 août 2006 à 22:21 | | Répondre
  • Amine: Merci, un compliment venant de ta part ne peut que me faire plaisir

    Posté par Bsima, 28 août 2006 à 23:02 | | Répondre
  • Tango pa' ti!!

    je me rappelle de cette argentine qui m'a dit un jour : te enseñaré a volar, pero no tomes mi vuelo!
    venga chica...un abrazo muy fuerte
    pr la route...
    gerbouz a ecrit :
    loin de toute signification, ce ke je lis est tres tres bo
    le passe
    le future
    et l'instant present

    a+

    Posté par Mouhssine, 29 août 2006 à 08:16 | | Répondre
  • tu danses?

    @ Amine: cette musique (tango flamenc) est magnifique, il y a de cela quelque temps je l'écoutais tout les matins pour que je "danse" toute la journée..
    @ Bsima: Ah la la, quoi te dire ma belle... Cette danse lancinante ou l'on a l'impression de connaître son partenaire par coeur... ou l'on a pas besoin d'ouvrir les yeux, de retenir le rythme et encore moins de compter les pas...
    Et puis d'un coup, toute cette connivence qui disparaît sous le voile de l'incompréhension et de l'égoïsme...
    Quel dommage!!!
    En tous cas ton texte me rappelle les cours de salsa que j'avais pris et ou l'on change de partenaire toutes les 10 min. )))

    Posté par cacaprout, 29 août 2006 à 08:48 | | Répondre
  • Pssst Pssst

    tu me manques

    Posté par quitusais, 29 août 2006 à 09:26 | | Répondre
  • Mouhssine: je me disais bien que ct pas de l'arabe Ahh ce guerbouz veut m'en faire voir de toutes les couleurs... Et au passage, je vois que ton maitre ne t'a guère été efficace

    Posté par Bsima, 29 août 2006 à 09:44 | | Répondre
  • Avec plaisir...

    Cacaprout: C'est tout que les cours de salsa En tout cas, moi j'adore danser... Mais je me répète, on m'avait posé cette question au tribunal!

    Posté par Bsima, 29 août 2006 à 09:47 | | Répondre
  • Qui je sais

    A moi aussi, et tu te fais désirer... c pas bien ca bisous

    Posté par Bsima, 29 août 2006 à 09:47 | | Répondre
  • tu parles de mon maitre de tango ou d'espagnol?
    c pas faute d'avoir essayé...mais je ne suis pas ce qu'on peut appeller "a natural dancer"
    pr l'espagnol...on avait une prof chileenne vraiment sublime...j'arrivais pas à me concentrer sur les cours!!

    Posté par Mouhssine, 29 août 2006 à 09:54 | | Répondre
  • tu parles de mon maitre de tango ou d'espagnol?
    c pas faute d'avoir essayé...mais je ne suis pas ce qu'on peut appeller "a natural dancer"
    pr l'espagnol...on avait une prof chileenne vraiment sublime...j'arrivais pas à me concentrer sur les cours!!

    Posté par Mouhssine, 29 août 2006 à 11:07 | | Répondre
  • Psst Psst

    si tu savais

    Posté par quitusais, 29 août 2006 à 13:54 | | Répondre
  • Il n'y a qu'une jeune femme AMOUREUSE qui peut écrire ce joli texte Qu'est ce que je donnerais pour etre l'Autre !...

    Une très belle phrase :

    "On se cherche, on s'observe, mais le reflet qu'on renvoie est tout autre, différent de nos souvenirs... On se fait du mal... On le sait... Tu le sais... Mais on s'acharne..."

    Docteur, qui est l'heureux élu ?

    Posté par Hmida Benbouchta, 29 août 2006 à 13:59 | | Répondre
  • @Mouhssine: Hum, hum, tu dois etre de ceux qui se trémoussent timidement un verre a la main au milieu de la piste ne sachant pas où mettre ses mains )

    @Qui je sais: C'est ça l pb, je ne sais rien

    @hmida: tu as vu la rubrique?! 3Souvenirs"... Loin d'etre amoureuse a sidi, c'est juste que un tas de souvenirs ont refait surface... L'heureux élu est loin, loin de moi, de mon coeur, loin de mon âme...

    Posté par Bsima, 29 août 2006 à 14:03 | | Répondre
  • Tourner la page pour écrire une plus belle ;)

    Tu écris au présent et c'est trompeur le souvenir en toi est vivace. Tu aurais du casser cette satanée guitare )

    Posté par hmida benbouchta, 29 août 2006 à 14:35 | | Répondre
  • yeah...whatever!

    Posté par Mouhssine, 29 août 2006 à 15:02 | | Répondre
  • tongo

    c tres sexy comme dance , mais je prefere de loin me déchiner sur un regge , ou sur une melodie gnawia .

    Posté par mehdi, 29 août 2006 à 15:53 | | Répondre
  • Bonsoir,
    Moi je connais que "Ma dance", quand j'écoute de la belle musique je dance à ma manière, quel que soit le genre de cette musique !

    Au fait à par le titre, j'ai rien compris !!! C'est grave ?

    Posté par amazigh25(Adam), 29 août 2006 à 21:19 | | Répondre
  • mythel jackson

    je fais valoir mon immobilisme par l'écoute de la musique

    le mythe
    danseur sur al quaada

    Posté par le mythe, 29 août 2006 à 21:39 | | Répondre
  • Pffff
    Au début je suis contente, j'aime le Tango, c'est sensuel, énergique et entrainant, j'aime la danse, j'aime les couples harmonieux... et puis à la fin,
    Comme on dit...Kat9aleb el mawaji3

    Posté par Chighaf, 29 août 2006 à 21:47 | | Répondre
  • Bsima is kind of upset... No answers tonight...

    Posté par Bsima, 30 août 2006 à 00:31 | | Répondre
  • ehh..

    pourquoi s'entêter ? ben pour danser...ou essayer en tt k...c toujours meilleur qu'abandonner

    Posté par slix, 30 août 2006 à 01:22 | | Répondre
  • Mouaaaaaaaahhhh+

    c vrai Bsima....pourquoi s'enteter?
    s'il 'ya une infime chance pour vous retrouver, retrouver les accords de votre mélodie...le rythme harmomieux de vos pas....
    mais sinon....pourquoi s'acharner ?

    Posté par miss poussinette, 30 août 2006 à 10:58 | | Répondre
  • S'acharner, pacqu'on se dit qu'on est passé a coté de qlq chose, s'acarner parce ke le souvenirs est tjrs aussi brulant en nous, s'acharner tout simplement...

    C'est du passé... Mais on oublie pas... quoiqu'on puisse dire

    Posté par Bsima, 30 août 2006 à 13:53 | | Répondre
  • slt bsima je suis nouvelle a decouvrir ton blog je trouve qu'il est super interessant des articles qui méritent d'être lus et retenus.je te felicite pour ton style d'ecriture et je te remercie pour ces belles sensations que tu dégage et q'on ressens tres bien.

    Posté par tragosa, 30 août 2006 à 19:21 | | Répondre
  • @Tragosa: Bienvenue Et Merci pour tes gentils mots...

    Posté par Bsima, 31 août 2006 à 10:29 | | Répondre
  • plus que 10 ans et on se le fait ce dernier tango à paris
    encore une fois très beau texte!

    Posté par nobody-is, 02 septembre 2006 à 23:21 | | Répondre
Nouveau commentaire