26 décembre 2005

c'était Hier...

Flash Back, dimanche 25 décembre.

Un dimanche matin 8h30, fait froid, on a envie de rester sous la couette, encore des tonnes de pages à apprendre. Mais pour la bonne cause, on finit par se lever, s'habiller tant bien que mal. La mtinée sera longue. Plus de 200 personnes nous attendent à Douar Doum. La 3eme consultation du genre avec ESSOR.

Des médecins qui se sont portés volontaires, certains étaient de garde la veille, d'autres ont fait l'effort de parcourir 9Okm pour se joindre à notre petite équipe.
Je m"occupe de la pharmacie, la distribution des médicaments en quelques sorte, faut jongler avec les DCI, expliquer à chacun comment doit se faire l'observance thérapeutique.

Tout s'annonçait bien, vu qu'on est habitué à travailler dans des conditions assez portées sur la tangente.

Lui: Jeune homme d'une vingtaine d'année.
Moi: derrière le comptoir de la pseudo pharmacie.
Lui: "3andak a khti had douayat"
Moi: euh, c'est pas un médecin de chez nous quia  fait la prescription.
Lui: 3afak a khiti, rah ghali!
Moi: Ok je vais voir ce que j'ai. Je reviens quelques secondes plus tard, désolé ces médicaments sont trop spécialisés. Si tu peux attendre demain, ils te les ramèneront avec le reste des médicaments manquant.
Lui: Ouakha. Un instant de silence. Et il revient à la charge. "ou ma3andkoumch chi doua dial al ma3da?"
Moi: Tu as été examiné? Non? Ben va le faire!
Lui: Oua ghir za3ma ila kan 3andak, 3tini chouia.
Moi: doua dial lma3da machi ghir aji ou khoudou!
Lui: Oua chafti daba massaouarna m3akoum oualou. Hadchi ghir tfalya...
Moi: Agacée par ses propos, je retorque:" Machi pissri hna, bghiti doua dial ma3da sir daouaz. bla mat9alal 3lina souab
. "

J'étais hors de moi, de une les gens s'amusent a venir pour une consultation alors qu'ils ont des symptômes fantômes. De deux, leur principal objectif est d'en tirer un maximum de médicaments, ils ne concoivent pas ne pas en recevoir!

Des années d'étude, toute une prise de tête pour essayer de déchiffrer les maux de ces gens, soulager leur souffrance et réduire les coûts. Tout ça, est réduit à néant en un clin d'oeil...

Déjà le début de l'aprem, encore une quarantaine de patients à voir, mes cours m'attendent, je me vois obliger de partir...

Le soir, j'appel Mila, histoire de savoir comment ça c'est terminé. Je la trouve désespérée, hors d'elle, dégoûtée, avec un seul mot en tête: jamais! Jamais remettre les pieds dans ce fichu quartier. Sa voiture a été saccagée par des gosses, toute la peinture à refaire. J'ai toujours pas pris la peine de jetter un regard sur la mienne...

"Hadi hia tdir Khir maytra bass"

P.S: Merci à Imanita, hind et Othmane pour leur soutien et leur présence!

Posté par Bsima à 16:47 - - Commentaires [28] - Permalien [#]


Commentaires sur c'était Hier...

    Push-ups

    Allez courrage ma little Bsima!!! Et pour la voiture, c'est que de la peinture, faut savoir assumer les idées anarchistes être punk dans l'âme c'est être punk avec sa voiture aussi. Donne de la valeur à autre chose qu'à tes Blue Jeans Cosmo...
    Bizouuus... avec valeur!

    Posté par Superfly, 26 décembre 2005 à 17:56 | | Répondre
  • hum bisous avec de la valeur... C'est tout ce que j'ai retenu de ton commentaire... Ils valent combien?
    C'est pas ma voiture... Tu as du mal lire...
    Allez peace...

    Posté par Bsima, 26 décembre 2005 à 18:43 | | Répondre
  • Je comprends ta déception. C'est pas marrant de devoir subir ce genre de gugus qui vient profiter de toi et qui te prend pour quelqu'un de crédule.... je suppose que c'est le métier qui rentre.. non ? les gens sont presque tous joueurs comme ça.... avec plus ou moins d'importance et plus ou moins de finesse.. plus ou moins de respect aussi.... c'est aussi ça la nature humaine.. ne crois-tu pas ?

    Et pour la voiture... ça n'a rien de marrant... mais c'est aussi prévisible.... On peut aider les autres tant qu'on est bien centré sur soi... aider n'est pas se mettre en déséquilibre pour rencontrer le déséquilibre de l'autre.... heureusement, dans ce cas il y a des solutions.. écris à Nadia : elle connait un très bon carrossier pas cher du tout.. elle en a déjà eu besoin pour sa voiture.

    Posté par blaise, 26 décembre 2005 à 18:46 | | Répondre
  • Ida kounta fi el maghrib...

    ... fa la tastaghrib. Et oui ma chere bsima c'est dans ce genre de situation où il faut vraiment prendre sur soi et ne pas se laisser aller à des généralisation. C'est là que le travail assosiatif deviens le plus difficile car à chaque action que l'on entreprend il faut s'attendre à toucher certaines personnes qui sont vraiment dans le besoin mais aussi voir arriver ce genre de personne pour qui tout gain meme totalement inutile est bon a prendre. Il faut savoir gérer cela aussi.
    Le mal gratuit comme sur la voiture de manal accompagne souvent ce genre de situation mais que veux tu ce sont des choses aussi que vous avez aprise et sur vos prochaines action j'espere que vous en tirerez un bon apprentissage et que tout se deroulera mieux pour vous

    Posté par le3zaoui, 26 décembre 2005 à 19:04 | | Répondre
  • encore...

    je suis desolée pour ce qui est arrivé, avec les patients, il fo savoir etre patient...

    je voudrais corriger une petite note en bas de ton poste:il mank un "ma" a ton proverbe
    c plutot " madir khir maytra bass"

    toujours basma wl3arbya ...
    zhirou

    Posté par libelfly, 26 décembre 2005 à 19:05 | | Répondre
  • Tendre Bsima,
    c'est parceque ce n'est pas facile d'aider les gens ,que ceux qui le font sont consideres des heros..courage,mon amie,ne laisse pas des incidents de parcours freiner ton ame charitable.Fais le encore et saches que tu rencontreras pire mais penses a celles et ceux qui avaient reellement besoin de ton aide et qui en pu en beneficier..rien que pour eux,aussi peu soit leur nombre,ne perd pas la foi en ce que tu fais..courage!!
    i'm really proud of u.

    Posté par Foulla, 27 décembre 2005 à 00:46 | | Répondre
  • que dieu vous aide et vous recompense c'est tout ce que je peux vous dire
    bizz ma grande et bon courage pour tes preparations

    Posté par teddybear, 27 décembre 2005 à 08:40 | | Répondre
  • Merci pour eux...

    "Des années d'étude, toute une prise de tête pour essayer de déchiffrer les maux de ces gens, soulager leur souffrance et réduire les coûts. Tout ça, est réduit à néant en un clin d'oeil..."

    Rien n'est réduit à néant, particuliérement tes années d'étude. L'un des maux dont souffre notre socièté marocaine est ce taux qui avoisinne les 50% d'analphabétisme. Et l'école est connue pour etre un moyen de conscientisation de l'individu. J'ai un grand respect pour ce que vous faites (toi et les médecins bénévoles). Vous apportez une aide médicale vitale à des régions que les mauvaises langues ou les esprits tordus ont baptisées Le Maroc Inutile...

    Posté par dima, 27 décembre 2005 à 10:49 | | Répondre
  • Bsima,
    On m'a raconté qu'il y a tres tres tres longtemps (pas autant que vous imaginez comême) y avait l'francisse qui ont visité notre deouar (qui est laaaba laba) et parmis eux y avait di gens qui leur demandaient de se désahbiller.
    parmis les gens qui ont accepté, y avait mon grand pere ... bref, on lui a donné des medicaments...
    qui sait, s'ils étaient pas là... moi aussi je serais pas là!
    et en fin et pas eeeeenfin:


    لكل شيء إذا ما تم نقصان *** فلا يغر بطيب العيش إنسان

    Posté par Guerbouz, 27 décembre 2005 à 11:07 | | Répondre
  • Un leger manque d'organisation peut se repercuter sur les volontaires

    Je pense que vous auriez dû penser à bien organiser cette opération. Certainement un leger manque d'organisation peut se repercuter desagréablement sur les conditions de travail des volontaires.
    J'endends par celà qu'il fallait vous faire aider par d'autres bénévoles genre "chaouchs" (ou simples citoyens du patelin) pour assurer le tri des patients et les renseigner au préalables et les diriger dans l'ordre et le calme.
    Ces préposés sont generalement habitués à ce genre de manifestations à forte attractivité publique 'tout venant' et sauraient mieux faire face et creer un climat serein et rigoureux.

    En outre ils seraient sous vos ordre et se chargeraient de 'mettre dehors' les énergumens de tout bord dont pullulent, malheuresement, les quartiers pareils;

    Idem pour les voitures des volmontaires, fallait prévoir un gardien pour l'ensemble (meme pas 50 Dhs à prévoir.

    Car comme on dit aussi "ITTAKI CHARRA MAN AHSSANTA ILLAIH" (Protege toi du mal de ceux à qui tu as fait du bien)

    Car dans un pays où le desoeuvrement et la surpopulation batttent leurs pleins quoiqu'on fasse, difficile serait de solutionner les problemes qui n'en finissent pas, tellemnt les besoins sont énormes et les moyens pour y faire face s'avèrent proportionnellement infimes.

    En tous les cas pour vous futurs medecins ça sera de l'experience en plus et un pas de plus dans ce vaste secteur à facettes multiples et à problemes complexes et inextricables.

    Posté par Med YA, 27 décembre 2005 à 11:17 | | Répondre
  • Avec le temps va tous s'en va

    Pour la voiture à Manal: 'avec le temps va tous s'en va (Dalida) .... y compris les mauvais souvenirs...
    Merci pour Toi, Imane, Manal, Othmane et les autres, continuez à défaut de vous être util, je vous soutiens...
    le PINK c'est bien

    Posté par Samir, 27 décembre 2005 à 15:10 | | Répondre
  • Lady Smile,j'étais particuliérement ravi d'être parmi vous..
    Durant cette journée laborieuse j'ai eu à examiner plus d'une quarantaine de patients tous désoeuvrés démunis..
    Mais sans avoir affaire à aucun accrochage ou malentendu..
    J'ai participé à plusieurs caravanes dans le passé et j'assure mes gardes d'urgences toujours sans le moindre incident..
    La clé dans tous celà est simple..
    Lorsqu'on met notre blouse blouche notre moi doit s'effacer pour dégager un transfert positif qui se répercutera sur le contre transfert émanant de nos patients..
    Cette population est désoeuvré,mal éduquée,impolie,insolente mais elle a le droit quand même a un accés aux soins et a le droit d'entendre un bon discours de la part de son soignant.
    On ne choisit pas de naître dans un bidonville..
    Cette population est la nôtre..on y appartient et on ne pourra jamais nier cette appartenance..
    on a juste eu la chance d'échapper à la misère et à l'analphabétisme ce qui,malheureusement,n'est pas le cas de tout le monde..
    Je continuerai à assurer ce travail humanitaire quelque soit la réaction de la population cible..
    Je suis certain que ta réaction ainsi que celle de manal ne sont qu'une expression d'un désarroi somme toute passager..
    Bsima la militante prendra le dessus..je parierai sur ça

    Posté par boumaalif, 27 décembre 2005 à 15:49 | | Répondre
  • Que Dieu maudisse l'oubli...

    1- bsima, j'ai oublié de te demander si tu n'avais pas pour moi un médicament pour "l'ma3ada3" en sachant que je ne me suis pas fait encore ausculter

    2- Samir, "Avec le temps tout s'en va" c'est une chanson du Grand Poéte Léo Ferré et certainement reprise par Dalida... en tous les cas tu as un bon gout musical

    Posté par dima, 27 décembre 2005 à 16:02 | | Répondre
  • emm

    je crois que tu devrais voir du coté de l economiste d aujourd hui
    http://www.leconomiste.com/

    Posté par non, 27 décembre 2005 à 17:43 | | Répondre
  • yek.... ma dir kheir ma yetre bas...beseh

    Posté par razak, 27 décembre 2005 à 22:04 | | Répondre
  • Sérieu: othmane c'etait pas un coup de gueule pour quitter l'associatif, il fait partie intégrante de moi depuis 3 ans déjà, je ne conçois pas la médecine sans travail humanitaire. Car avant tout on aide els gens. La 3eme du genre, au meme endroit, avec a peu près les meme medecins, jamais on a eu d'intercation. Peut etre parce que je restai toujours du coté de la pédiatrie. Les gosses c'est mimi...

    Med Ya: On etait habitué a venir, le tout est organisé 15 jrs a l'avance une association sur place distribue des bons avec d numéros aux familles les plus démunis. Les autorités sont au courant. Et y'a un gardien. Mais bon, c'est le risque du métier

    Othmane: lady smile, keep smiling

    Posté par Bsima, 27 décembre 2005 à 22:14 | | Répondre
  • bsima marhba bik fi chaouen had seif...s avez le droit bach tsaouli....machi mochkil

    Posté par razak, 27 décembre 2005 à 22:20 | | Répondre
  • Encore une fois:)

    Me voilà de retour, après deux synoviorthèses et de multiples injections de FEIBA mais surtout chez moi ds ma chambre( je crèche tj avc ché mes parents lol)
    J’ai survolé les posts que j’ai loupé pendant mon voyage, en zappant les poèmes, j’aime pas les poèmes
    Pr ce qui est de l’ignoble individu qui a voulu prendre des médicaments à tout prix, et non guérir, faut pas qu’il remette en cause tes convictions, ni ton amour pr ton pays, et ses habitants, la même choz pr Manal(j’ai visité son blog, mais y avait déjà qq1 qui a remit en cause la théorie du Dr Fantomas lol
    Le gars à qui t’a u à faire, il en existe partout, mais c pas grave, moi à ta place, je me serais énervé sur le coup c sur, mais je v sûrement en rigoler après avc ts mes copains, GAD cherche ce genre de personne pr s’inspirer
    Et pr la voiture de Manal, une fois qu’elle est dedans on voit plus les rayures, son sourire captive tout le regard..
    Le gars sur la photo (essor) ressemble trop à l’ami d’un cousin qui est médecin aussi..
    Et je vous ai pas zappé, j’ai reconnu Manal , toi g hésité un peu au début, mais j’ai tranché rapidement

    Posté par Tohlob, 27 décembre 2005 à 23:44 | | Répondre
  • Bon courage Bsima

    Je comprends maintenant le secret de la sympatie que tu dégage...c'est certes pénible par moments, mais le sourire de reconnaissance que vous recevez à chaque fois que vous soulagez une peine doit bien en valoir le coup...
    en tout cas, je salue votre courage à tous

    Posté par GamiNa, 28 décembre 2005 à 15:04 | | Répondre
  • RE

    Bsima, quand tu t'emportes, tu dis des choses aussi jolies que "Machi pissri hna, bghiti doua dial ma3da sir daouaz. bla mat9alal 3lina souab. "
    ben heureusement que tu m'as pas vue m'emporter )
    (the day after tomorrow,ct moi hihihi)

    Posté par najlae, 28 décembre 2005 à 18:24 | | Répondre
  • Je t'aime malgré toi

    "Hadi hia tdir Khir maytra bass". Un de ces aphorismes populaires que personnellement je n'aime pas.
    Comme tu le sais, il n'y a pas plus étroit et escarpé que le chemin de la vertu. Pour celui qui le veut, il ne s'agit pas seulement de faire le bien, mais aussi de savoir le faire, et lutter pour le faire. Ce qui implique toute une méthodologie, et un moral à toute épreuve. Tu sais, la moitié des gens qui ont besoin d'être aidés se complaisent dans leur petit enfer et ont perdu jusqu'à la notion de l'amour ou la solidarité entre les hommes. Les militants associatifs sincères et impliqués, pour qui j'ai une admiration sans bornes, sont ceux qui savent leur dire (de préfèrence avec tkhraj l3aynine) : Je t'aime malgré toi, en se préparant à la bagarre.
    En tout cas, tu es heureuse d'investir là-dedans ton temps et ton énergie car le retour sur investissement est garnati au centuple, en terme de satisfaction personnelle.

    Posté par MHyde, 28 décembre 2005 à 18:45 | | Répondre
  • AHLA SSALAM

    BON COURAGE .. BON COURAGE et puis BON COURAGE !

    Boumaalif a raison .. ils sont parfois insolents mais la pauvreté .. l'ignorance .. nous incite à fermer les yeux et à oublier tout ça !

    C'est pas facile du tout je te l'accorde ma chère .. Il faut être patient très patient s'adapter à toutes les mentalités .. expliquer les choses de la façon la plus simple qu'il soit .. répéter n fois si nécesaire .. Ah (long breth) des fois mataykounch lkhatter wasse3 mais bon on essaie !
    On fait de notre mieux ...

    JE VOUS SALUE TOUS .. VOUS FAITES CE QUE POUVEZ POUR ALLEGER LES SOUFFRANCES DES AUTRES .. BRAVO !!!

    MWAH KBIRA

    Posté par Mchicha, 28 décembre 2005 à 19:48 | | Répondre
  • La youghayirou ma bi 9awmine

    Dieu ne changera ce qu'endure un peuple qu'après qu'ils décident de changer leur propre état. Pour le moment, on est un peuple qui adore profiter à fond, exploiter tout ce qui est gratuit à en tomber dans l'excès et dans l'abus etc...
    On adore avoir des choses gratuites chez nous même si on n en a pas besoin et tant pis si les autres qui ont en réellement besoin n'en trouvent pas dans le stock!
    C est cet égoisme aveugle entre autres qui fait qu on est là où on est!
    P.S: zwina dik lpissri

    Posté par lili, 28 décembre 2005 à 23:53 | | Répondre
  • Bsima, je t'aiiiiiiiime.
    J'apprécie ce que vs faîtes. je l'ai dit chez othmane (Bravo pour ton commentaire) et chez manal (Désolée pour ta voiture)... I'm proud of u. Je n'ai pas votre courage parce que je n'arrive pas encore à me décider à faire de l'associatif. J'en ai envie mais je ne le fais pas encore... Dc dis-toi que tu es une citoyenne courageuse. Et ne laisse pas les mauvais inciodents de cette expérience ou de n'importe quelle autre expérience influencer ton sourire et tes convictions...
    http://sanaa.blogspirit.com

    Posté par Sanaa, 29 décembre 2005 à 10:09 | | Répondre
  • Tolhob : nhar kbir hada!!! yak labass? pk toutes ces synoviorthèses? C'est en rhumato tout ca!!!

    GamiNa: Merci d'etre passée par là, j'espère te revoir bientot dans les parages... Si un jour ca te dit de venir a une action c'est sans pb, y'a tjr qlq chose a faire

    MHyde: Mar7ba bik a sidi.

    Mchicha: houm bazaf dial les choses ali tanchadou 3lihoum 3inina

    Lili: ca fait plaisir de te voir roder dans les parages. 3andak la7a9 on adore al biliki

    Najlae: Oua histoire de rester poli... Binatna tu veux uns ecret: matan3rafch an3ayar bal3arbia, jaurai sorti un truc en français il aurait rien saisi

    Sanaa: merci ma chère, il suffit d'un coup de pouce pour commencer, allez vas y

    Posté par Bsima, 29 décembre 2005 à 11:58 | | Répondre
  • Tolhob : nhar kbir hada!!! yak labass? pk toutes ces synoviorthèses? C'est en rhumato tout ca!!!

    GamiNa: Merci d'etre passée par là, j'espère te revoir bientot dans les parages... Si un jour ca te dit de venir a une action c'est sans pb, y'a tjr qlq chose a faire

    MHyde: Mar7ba bik a sidi.

    Mchicha: houm bazaf dial les choses ali tanchadou 3lihoum 3inina

    Lili: ca fait plaisir de te voir roder dans les parages. 3andak la7a9 on adore al biliki

    Najlae: Oua histoire de rester poli... Binatna tu veux uns ecret: matan3rafch an3ayar bal3arbia, jaurai sorti un truc en français il aurait rien saisi

    Sanaa: merci ma chère, il suffit d'un coup de pouce pour commencer, allez vas y

    Posté par Bsima, 29 décembre 2005 à 11:58 | | Répondre
  • je ne vais surement que repeter ce qui a ete dit ici et la mais je tiens a te (re)dire que le travail benevole n'est "gratifiant" que parcequ'il necessite de mettre son moi de cote- c valable pour toutes les fois ou on exerce notre metier benevolement ou pas - je sais ce que c'est qu'une douzaine de personnes se bousculant a la pharmacie en attente de medicaments -n'importe lesquels - meme quand tu n'as pas ceux prescrits on te demande gentiment pour commncer si tu n'en aurais pas d'autres qui feraient l'affaire -tu reponds gentiment que non - la personne n'est pas convaincue alors elle te demande si tu n'aurais pas "quelquechose" pour ses rhumatismes son dos son estomac sa voisine peu importe mais quelquechose -qu'elle ne s'en aille pas les mains vides tu prends sur toi tu n'es plus aussi gentille mais a aucun moment tu ne montres ta colere ou ne perds ta politesse ....seulement le comble c que la personne decide de "tbadal sa3a boukhra" alors quelques dizaines de minutes plus tard elle revient a la charge avec la meme ordonance et rebelotte!!!
    courage ma bsima courage et puis n'oublies pas que tu ne fais pas que donner tu reçois egalement -eh oui que de choses on apprend des patients ...et pas que des choses en relation avec la medecine mais des choses de la vie aussi .
    ah j'oubliais pour tous ceux qui ont traites le shabitants du douar d'impolis et de je ne sais quoi d'autre c triste de voir a quel point ils sont intolerants.

    Posté par moa, 30 décembre 2005 à 14:27 | | Répondre
  • Recherche désepéremment un carrossier pas cher

    Bonjour,

    J'ai lu sur votre blog que vous recherchiez un carrossier pas cher (le 26 décembre 2005 à 18:46 ... je sais ça fait longtemps), car je suis actuellement à la recherche moi aussi d'un carrossier pas cher. Si vous avez des contacts pourriez vous m'écrire à mon adresse SVP : mamouelle@msn.com

    Merci

    PS j'habites en IDF

    Posté par mamouelle, 18 septembre 2006 à 13:32 | | Répondre
Nouveau commentaire