21 novembre 2005

Un gris infini...

L'envie est là, la plume et l'encre aussi. L'humeur n'y est pas... Pourquoi?  La pluie peut-être? Je n'ai jamais aimé le mauvais temps... Ou Bien le rose qui devient gris...? qui sait? Pas moi en tout cas...

Ca bouillonne en moi, mes neurones tournent a plein régime... Des idées, des scènes, des visions, des souvenirs, des envies, des phrases... Le tout à perdre haleine.

J'ai l'impression de délirer, mais c'est ainsi...
Parfois on ne sait pas trop ce qui ne va pas.
On a envie de tout effacer. Facile à dire, mais oublier est une chose pénible. Se savoir tomber dans l'oubli l'est encore plus..

J'aimerai graver mon nom sur une pierre, mais même la pierre finit par s'éroder... Le temps et ses blessures... Personne n'est à l'abri, on finit tous par être marqué par le temps...
J'aurai aimé le suspendre, l'attraper au vol, rembobiner le film et reprendre tout à zéro...
Mais j'ai bien dit j'aurai aimé...

Aimer n'est pas facile, une lame tranchante qui te poignarde de partout. Mais on tombe souvent dans l'erreur. Rares sont ceux qui apprennent de leurs erreurs. On finit toujours par récidiver un jour ou l'autre... Et pourtant...

Dans ces moments, personne n'est à nos côtés, seul nos larmes sont là, fidèles à leur postes... Ces larmes qui irriguent nos joues, ces larmes qui telles un fleuve sont intarrissables... On aimerait les chasser, mais elles nous consoles, nous réconfortes, à leurs manières... Faiblesse? Tendresse? Excès de passion? Elles sont là dans notre vie depuis si longtemps... Notre Première larme, est versée à notre naissance, lors de notre premier cri... On finit par s'y attacher...

S'attacher est parfois si facile, je m'attache vite... Est-ce une erreur? Un défaut? Une qualité? Il me suffit de peu...
Un Coeur d'articHaud n'est pas fait pour la vie dure...

Je me sens comme cet homme, gardien du phare... Prise dans mon propre piège, ma propre passion... Dans un endroit sans issue, sans fond, ni porte, ni couloir, pas même un petit échappatoire... Si il en existe un, un que j'aimerai mettre aux oubliettes... Et pourtant il est là, facile a dire, deux mots: "Oublie moi". Mais oublier quoi au juste? On lance cette phrase, par désespoir, on s'attend à un élan de sympathie, mais la réponse est telle une douche glaciale: un "d'accord" plat. Est-ce si facile d'oublier...? Je n'en ai pas envie...

Une ligne verte, une autre rouge... Plus aucune limites... Faire marche arrière...? Les deux étant franchies, les choses se compliquent! Une ligne orange? Oups, n'ayant pas l'âme artiste, j'ai oublié, vert+rouge= violet... Le mélange des couleurs primaires est parfois si simple, les choses simples se sont effacées, perdues dans la nature...
De nouvelles règles, de nouvelles pages blanches... Mais je resterai la même...

Pour le moment la rose se referme... Ecarte les abeilles, renvoie la rosée... Même le soleil n'y trouve pas sa place... Viendra peut-être un jour nouveau où alors, elle s'ouvrira éclatante, rayonnate parmis les autres... Mais brillera de nouveau de mille feux...

D'ici là, elle s'éclipse, se fera discète... Se cherchera car elle est noyée dans les vagues...

Posté par Bsima à 23:44 - - Commentaires [26] - Permalien [#]


Commentaires sur Un gris infini...

    c'est que lui...

    slt bsimch!...je sé pa si,com DAOUS,tu écris des histoires imaginaires,mais je me permets de donner mon avis sur la kestion )
    le tact est une qualité dont peu de personnes jouissent par les temps ki courent malheureusement...et la réponse blessante a lakelle le personnage de ton conte a eu droit ne peut etre que le fruit d'un malaise justifié...d'un embarras tangible que la heroine a dû mal percevoir...
    autre chose...kan on a un prob et kon lui donne trop d'importance,il fini par nous pourrir la vie...kan on a un oral a passer et kon y pense jour et nuit,on le rate inexorablement...c'est pour te dire ke kan tu simplifies les choses dans ta téte,elles se resolvent par elles meme...
    kant a ce connard ki pass a coté d'une fille aussi mimi ke toi,7sabou m3aya houa llkher!!!!
    je m'empress de finir ce commentaire par une phrase ke tu as cité dans un post précédent...C'EST QUE LUI!!après tout! )
    bisou la bsimch!....and smile 'cause everything's okay!

    Posté par astyanax, 22 novembre 2005 à 00:55 | | Répondre
  • Sbahlkhir !
    ach hadchi .. une vague délirante t'as "effleuré" aussi .. ça passera ma chère .. et t'en sortiras .. indemne mais surtout plus forte !
    La rose s'ouvrira bientôt .. s'épanouira .. attirera les abeilles et ....
    Bizes à mon coeur d'artichaut !!!

    Posté par Mchicha, 22 novembre 2005 à 11:04 | | Répondre
  • Bravo, quelle plume.

    Bravo, quel style. Poétique, sentimental et expressif à souhait.
    Moi j'aimerai vous rappeler que :
    Dans la joie et le bonheur commme dans tristesse, la mélancolie et l'expectative : IL FAUT TJRS PENSER A DIEU OU PRIER.

    Posté par Med YA, 22 novembre 2005 à 12:33 | | Répondre
  • Quel texte émouvant ma chère Bsima. Je vois que ces derniers temps, ça na pas trop l'air d'aller. Je n'ai pas envie de te dire que ça passera parce que tu le sais. Des périodes comme ça, on en connaît tous. regarde le bon côté des choses: ça te permet d'écrire d'aussi beaux textes...
    Et puis, je sais que c'est pas rassurant ce que je vais dire, mais: on n'oublie rien, on s'habitue, comme a dit Jacques Brel. ne cherche surtt pas à oublier. Tes histoires, tes déceptions, tes joies, tes blessures... tt ça fait partie de toi. Tt ça fait de toi ce que tu es.
    Moi, je me dis tt simplement: si je perds qq'1, je le laisse. S'il me revient, il est à moi. Sinon, il ne l'a jamais été.
    C'est dur à vivre au quotidien et tu dois savoir de quoi je parle. Mais malgré tt, si tu crois en ton histoire, si tu pense que "c'est ratrapable", fonçe et fais ce qu'il faut pr reconquérir ton homme. Ne sombre pas ds ces histoires de dignité qui ns gâche la vie. au moins, tu te diras que tu as tt essayé mais que ça n'a rien donné. mais si tu n'y crois plus mais que tu es tt de même amoureuse, dis-toi que, aussi difficile que ce soit, tu vivras avec ça jusqu'à ce que le temps efface petit à petit ces angoisses...
    m'enfin, qu'est ce que je raconte? C'est peut-être un pur produit de ton imagination ce que tu racontes!...
    Biz
    http://sanaa.blogspirit.com

    Posté par Sanaa, 22 novembre 2005 à 13:55 | | Répondre
  • bezzaaf...

    franchement basma trop c trop...

    Posté par libelfly, 22 novembre 2005 à 14:13 | | Répondre
  • Mais non...

    Salut Bsima, ton texte est tres touchant mais ne dis pas que tu reste toute seule sans personne à tes cotés tbarkallah je vois tous les commentaires que tu as... t'es pas si seule!
    par ailleurs je suis fan de ton blog!

    Posté par le3zaoui, 22 novembre 2005 à 16:52 | | Répondre
  • c'est vraiment touchant!

    Posté par Foulla, 22 novembre 2005 à 18:57 | | Répondre
  • ...

    Me revoila, sbeh el khir...pas grand chose à dire...
    A plus

    Posté par khanouff, 23 novembre 2005 à 09:30 | | Répondre
  • Mais ou est donc notre Bsima

    Eho tit ange, tu commence sérieusement à m'inkiéter
    s'il s'avère que ce que tu ecris est vrai, et que j'en fais le rapprochement avec nos anciennes discussions, dis toi bien que personne ne mérite que tu te fasses du mourrant pour lui à ce point.
    Il sait ce qu'il est entrain de perdre, un bijou, unique, dont la valeur est inestimable.
    Aies confiances en toi, et laisse la fleur qui est en toi grandir, s'ouvrir au monde, jouir de ses bienfaits
    bsima...orchydée incomprise ....
    bisous ma grande

    Posté par ninine, 23 novembre 2005 à 13:22 | | Répondre
  • Toi et toi seule!

    Dear Bsima, dans ce genre de situations,personne ne pourra t'aider (je sais c'est cru) mais au moins c'est vrai...
    Les phrases genres, prends le bon côté des choses, la vie est devant toi, tu verras tu vas oublier!

    ne peuvent pas trop t'aider, a part le fait que tu sauras au moins que des gens pensent à toi bonne chance !!!.
    Dans la mesure ou je suppose que ton récit et autobio....
    Abre los ojos!
    Para siempre

    Posté par Samir, 23 novembre 2005 à 14:31 | | Répondre
  • tendre Bsima,
    j'ai relu ton post et j'ai ressenti ta tristesse.et comme tu dois le savoir,je suis une fan de Dylan j'ai pense a toi en ecoutant cette chanson:
    You been hurt so many times
    And I know what you're thinking of.
    Well, I don't have to be no doctor, babe,
    To see that you're madly in love.

    Baby, please stop crying, stop crying, stop crying
    Baby, please stop crying, stop crying, stop crying
    Baby, please stop crying.
    You know, I know, the sun will always shine
    So baby, please stop crying 'cause it's tearing up my mind.
    If you're looking for assistance, babe,
    Or if you just want some company
    Or if you just want a friend you can talk to,
    Honey, come and see about me.
    tendrement, foulla

    Posté par Foulla, 23 novembre 2005 à 17:37 | | Répondre
  • Coucou

    tu n'as rien a expliquer a personne..ton blog est on ne peut plus clair.mais t'inquiete, tu as pleins de beaux matins a venir.i promise.
    je pense a toi.

    Posté par Foulla, 23 novembre 2005 à 17:54 | | Répondre
  • سلام
    ذلك اليوم قادم
    حاملا كل الفرح والسعادة
    وثقي
    أنك تستحقيهما

    Posté par Bluesman, 23 novembre 2005 à 18:03 | | Répondre
  • Bon, c'est quoi ces têtes d'enterrement?! "Barraka me posates" comme dirait Hanane... relèves toi. tu vas pas te morfondre parce que tu perd quelqu'un qui ne sais pas qui tu es et qui te comprendras jamais?
    (Willi, willi... Et c'est moi qui dit ça...)

    Je te fais un gros bisou ma belle.

    Posté par mehdi7, 23 novembre 2005 à 18:06 | | Répondre
  • Bonne nuit ma cherie !!!
    PS : iwa rani Knittria alalla .. c'est bizarre ! tout le monde croit q j suis mrrakchia ?!!!
    MWAH lzzin diali !

    Posté par Mchicha, 23 novembre 2005 à 21:44 | | Répondre
  • Bsima :
    t'es encore jeune. T’as encore toute la vie devant toi !!
    Et ma foi c’est la plus belle des consolations.

    Posté par Larbi, 23 novembre 2005 à 22:57 | | Répondre
  • stop

    faut arrêter maintenant!
    on dirait que le ciel te tombe sur la tête!
    on a tous des coups de déprime mais bon! mets toi un "solution" de saez à fonds dans les oreilles et je peux te dire que la machine repart toute seule!

    "le monde pleure mais garde le sourire" (saez) c'est ça la vie

    Posté par une rbati, 24 novembre 2005 à 00:25 | | Répondre
  • nooooo; ca a l'air grave, si le fond rose devient a son tour gris c'est que c'est vraiment grave...ou bien c'est mon écran et mes yeux qui me jouent des tours, je l'éspere...
    alleeeer, nous on veut une bsima dahka

    Posté par teddybear7, 24 novembre 2005 à 10:18 | | Répondre
  • oups finalement c'est "lambe an dro" de Matmatah qu'il faut que tu te mettes dans les oreilles et là soit tu as la bannane et en plus tu sautes dans tous les sens, soit y a que sur moi que ça marche la musicothérapie lol

    Posté par une rbati, 24 novembre 2005 à 11:23 | | Répondre
  • ça va passer...

    ce que je vais te dire peut parraitre bizzare mais je le dis quand meme. je t'envie ta tristesse. comment ça? ben si j'avais a choisir entre etre triste parceque ma vie est vide ou etre triste par amour... ben sans hesitation par amour!!

    je suis deja passé par ta phase... c douloureux mais crois moi ce genre de tristesse part avec le temps... le temps efface tout sauf le vide!!
    j'espere que tu ne connaitra pas ce sentiment et j'espere aussi ça va mieux pour toi !

    Posté par slima, 24 novembre 2005 à 12:07 | | Répondre
  • bogossa

    bogossa de la blogsphère marocaine,alors comme ça ki c'est ce connard ki te met dans cet état?
    BON COURAGE surtt pour tes exams,bosses bien on attend bcp de vous la new génération médecin .

    Posté par NISRINE, 24 novembre 2005 à 15:40 | | Répondre
  • personne n'est indispensable , personne n'est irremplaçable , crois moa c vrai , l'amour existe , et la nature a horreur du vide , c pour ça qu'elle a fait qu'il se regenere comme tout dans la vie , ça prend plus ou moins longtemps selon les histoires, les personnes et les circonstances , mais le plus important est que ça finit par passer , pour sur!!
    j'espere que tu arrives a vivre en parallele a ta souffrance, que tu profites de tes amis et que tu tiens la barre , c toi qui le guide , le navire de ta vie

    Posté par moa, 24 novembre 2005 à 22:07 | | Répondre
  • bienvenue

    la meilleur c quand il te dit: on reste ami, tu est la meilleur des filles que g jamais eu dans ma vie .... bla bla bla

    et comme ca ont les aiment encore plus

    arreter de nous mentir

    assez de ceour brisée

    vas faloir que sa change les filles

    BARAKA

    Posté par hujaina, 25 novembre 2005 à 14:49 | | Répondre
  • c la vie

    et pourtant la terre continue de tourner....je crois, bsima, que ton bonheur doit être entre les mains de deux personnes: toi et personne d'autre

    j'espère que tu zapperas tres rapidement sur ce gris pour retrouver ton sourire et ta bonne humeur....

    Au plaisir de te lire...aller cheeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeessssssssssseeee

    Posté par slix, 25 novembre 2005 à 21:22 | | Répondre
  • T'as raison
    T'as su dire ce que je pouvais pas exprimer
    Merci pour ce merveilleux post

    Posté par israe, 26 novembre 2005 à 13:11 | | Répondre
  • la nuit, ts les chats sont gris

    S'attacher aux gens, aimer , chérir ... ce n'est point à la portée du commun des mortels!!! avoir un grand coeur, est il devenu un défaut de nos jours??? pas à ce que je saches en tt cas. Nous sommes en perte de nos systèmes de valeurs. il n'a jamais été question de rapport de force entre les deux sexes, c du fait que le mot "JE T'AIME" est devenu monnaie courante que les choses se sont corsées. que l'on veuille ou pas, on apprend tjrs de nos échecs sentimentaux. Tu es une personne bien Basma, l'avenir te le prouvera. Ne perd jamais espoir, "Rabbi Kbir". tot au tard, tt le monde fini par trouver sa vocation

    Posté par Nabil, 18 septembre 2006 à 23:11 | | Répondre
Nouveau commentaire