22 octobre 2005

Parce que c'était ELLE...

Ne La ville ou la fille ?

Au coin d’une rue, absorbé par ton conditionnement à la douce mélancolie, te retrouver en face d’un Lego géant imaginé par deux fous au pied marin. Reflux de souvenirs. Sourire, repartir le cœur léger.

Te retrouver avec une future ex conquête ratée (Ce qu’on appelle communément un échec), à minuit, place des Vosges. Essayer, pour attendrir la belle préférant Jardin à Céline, de faire semblant de t’émerveiller devant la quiétude de l’endroit.

Le soir, sortir pour une petite ballade dans le quartier. Monter des escaliers interminables. T’arrêter, haleter, te dire qu’il faudra un jour arrêter de fumer. Continuer l’escalade, te retrouver devant une basilique, patchwork architectural. T’asseoir, te dire qu’on arrivera bien par trouver un remède au cancer d’ici l’apparition de tes premières métastases. Allumer une clope, profiter de la vue. 

Passer une nuit dans un cinéma, place d’Italie. En sortir à 4 h du matin, marcher, marcher et encore marcher. Commencer à en avoir vraiment ras le cul de marcher. Te retrouver, le soleil levant, sur les quais de la seine. T’asseoir au bord de l’eau, la regarder couler. Te dire qu’elle est vraiment crade quand même.

Sortir du Lipp en Costard-cravate gris. Resté planté devant l’entrée. Attendre qu’on vienne te kidnapper. Pleurer.

Rencontrer une demoiselle devant l’opéra Garnier, l’accoster, l’embrasser puis l’inviter au ciné. Tu l’aimes, tu l’aimes pas ? Tu t’en fous, tu es bien avec elle.

Place de la concorde. Un coup de fil. Trop absent, trop absorbé par ton nombril. Elle n’en peut plus, elle ne veut plus. Elle a tranché. Tu souris. Tout guilleret, tu longes le jardin des tuileries. Impression de légèreté. 

Posté par Bsima à 01:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


Commentaires sur Parce que c'était ELLE...

    Hi

    Juste pour te faire un petit coucou et te dire que tu me manques...

    Posté par Sanaa, 22 octobre 2005 à 14:18 | | Répondre
  • C'est un poste du dérrangé ? ah d'accord !

    moi aussi tu me manques p

    Posté par AigreDouce, 22 octobre 2005 à 14:47 | | Répondre
  • Tu vois mila, tu as tout gaché... Personne n'etait censé savoir qui était Par l'autre... C'est son 2eme post chez moi Je supprime ton commentaire... Tu peux le poster kd tu veux...

    Sanaa: a moi aussi tu me manques, faut qu'on se voit..

    Aigre douce: no comment...

    Posté par Bsima, 22 octobre 2005 à 15:34 | | Répondre
  • Tout le monde sait que c'est Nabil, on reconnait son style, c'est clair.
    Et puis, je t'ai déjà dit que je n'aime pas qu'on supprime mes commentaires...mais bon...
    Plus de commentaires chez toi
    Je boude.

    http://manal.over-blog.com

    Posté par Manal, 22 octobre 2005 à 17:44 | | Répondre
  • Oui, je l'avais lu ce texte... Superbe. Du grand [biiiiip]

    Posté par mehdi7, 24 octobre 2005 à 21:11 | | Répondre
  • Dsl c impossible. C une première diffusion. Je ne refile pas de la camelote à demoiselle B.

    Posté par Nabil, 27 octobre 2005 à 19:52 | | Répondre
Nouveau commentaire