17 octobre 2005

L9amRa Au CHU...

hopital

On s'y est habitué.

Tout nous paraît normal... On ne semble pas être dérangé par tout ce monde...

9h... L'hôpital vie, ça bouillonne de partout, des allées et venues incssantes, des blouses blanches, des militaires, des gens de tout âge...

C'est toujours le même scénario chaque matin...

Mais on n'y prête pas attention, ça fait tout simplement parti de notre quotidien...

Ce matin, j'ai eu une vision différente... J'arrive pile poil avec l'ouverture des guichets de prise en charge... Trop de monde, j'ai l'impression de suffoquer, la tête qui tourne, j'ai faim... Peut être...

Je me donne 5 min pour regarder autour de moi, d'un regard qui cherche à comprendre... MAis comprendre quoi? Pourquoi notre hôpital ressemble a "L9AMRA" à 9h du matin! Tout ce monde qui vient de partout, un vrai melting pot a la marocaine: des jbalas, des soussi, des chal7, des fassis, des rbatis, des 3roubia, des doukala... Bref y'en a de toutes les régions... Comme si tout le Maroc c'était donné rendez-vous dans notre fameux CHU de Rabat. Tout le monde est malade, pas d'argent et toujours des problèmes de prises en charge...

Cette vision fait remonter doucement et lentement à la surface, une problématique qui se pose depuis très longtemps... La centralisation des hôpitaux, des directions et de tout ce qui va avec comme problème... On voit des patients qui traînent je en sais quel pathologie dans un état lamentable et parce que dans la région où ils habitent il n'ya pas d structure hospitalière adéquate, ils leur font faire plusieurs centaines de kilomètres et cela sans qu'il y'ai une garantie sur leur éventuelle hospitalisation...
Des soins qui traînent, des grèves qui s'enchaînent, des conditions de travails déplorables... Tout ceci est indigne d'une structure hospitalière qui se veut être la plus grande du royaume... Certes les compétences sont là, ils font leur preuvent... Mais pas de moyens pour les mettre en valeur et rendre service au peuple...

Les grèves n'y changeront rien... Car seul le petit peuple en pâtit... Les riches se font soigner très loin de chez nous... à distance...

Ceux qui détiennent les rennes de notre santé, oublient qu'ils ont galéré... Car une fois le pouvoir entre les mains, tout le reste passe aux oubliettes...

"Qui a le pouvoir de changer le cours des chemins invisibles ? On ne peut que suivre celui qui cherchent nos pas"

Posté par Bsima à 20:22 - - Commentaires [23] - Permalien [#]


Commentaires sur L9amRa Au CHU...

    c'est vraiment grave,cette situation gêne aussi les medecins des hopitaux des grandes villes,parce que l'affluence des malades de tous coins du pays leur donne plus le temps de bien suivre l'état de tout un malade à part et de lui donner les soins adéquats,on est pris à une course contre la montre pour que tous les patients puissent effectuer leur visite,Mais qui te garantit tout ça?personne Seul dieu veille sur ce PAYS,allah yhadar salama ou safi wi jib shta.

    Posté par shkaff, 17 octobre 2005 à 20:38 | | Répondre
  • Pour la santé comme pour l'enseignement ... l'Etat est démissionnaire et veut que le privé y aille de sa louche, lui aussi. Aussi gigantesque que peut être une infrastructure d'un hôpital, il ne peut pas à lui seul, accueillir toute "la misère" du Royaume des Sens. Je fais le même constat chaque fois que j'y vais... par contre, je ne peux pas avaler le comportement de certaines blouses blanches ... inhumain

    Posté par GarAmud, 17 octobre 2005 à 20:40 | | Répondre
  • waw...

    C'est vraiment dramatique quand même...
    Si ça se passe comme ça à rabat, j'imagines même pas les autres hopitaux du Royaume...

    Posté par mehdi7, 17 octobre 2005 à 21:47 | | Répondre
  • urgences

    lieu: un café à agdal
    heure:19h30
    personnages: moi et un pote

    le questionant sur une envie de rentré au maroc apres mes etudes, il me reponds:
    pour faire un choix aussi determinant faut faire trois trucs avan de decidé...
    1-bruler un feu rouge devant un boulissi
    2-dechirer sa carte nationale et aller a lmo9a6a3a pour la renouveller
    3-aller aux urgences!!
    voila voila
    la santé parmis d'autres maux de notre cher pays!!!

    Posté par Awah, 17 octobre 2005 à 22:04 | | Répondre
  • A céder aussi en gestion déleguée.

    Le Maroc ne pourrait il pas ceder en "gestion déleguée" ces deux ministeres (Santé et Enseignelent) jugés "ingerables" et trés defaillants.
    Ou bien pourqoui ne ferait il pas appel à des "gestionnaires" etrangers spécialisés en ces domaines (des Françaix par exemple) afin de trouver des solutions louables.
    La "Lyonaises des Eaux" a bien réussit son contrat à Casablanca par la "Lydec" et le Service est impec, et les citoyens sont mieux servit qu'ils ne l'étaient par l'ex R.A.D.
    Pourquoi donc n'envisagerions pas pareilles solutions à chaque fois que les choses s'empirent et que les citoyens (la majeure partie du peuple) endurent à l'estreme.

    Posté par Med YA, 17 octobre 2005 à 22:30 | | Répondre
  • coucou

    mabrouk ramadan 3likom bi sa7a w maghfirat adounoub inchaalah...

    Posté par abdeslam, 17 octobre 2005 à 22:48 | | Répondre
  • Mai 68

    Ils vont se soigner où? Salpêtrière?

    Posté par Nabil, 17 octobre 2005 à 23:17 | | Répondre
  • wé ben 9at3iliya m3ak chi wri9a ghedda men l9amra?
    mais ce que je trouve bien ds tt ça, c que, en moins ba3da, suissi sert a qqchose, autrement dit, c un sacré lieu de rencontres de ttes les cultures marocaines ...et dieu sé qu'il en existe des centaines

    Posté par libelfly, 17 octobre 2005 à 23:43 | | Répondre
  • Pauvre FFI que j'était au CHU de Casablanca je me demandais parfois qu'est ce que font les autres médecins dans les autres régions..la pression est énorme sur les CHU..un collégue avait comparé nos conditions d'exercice à une véritable médecine de guerre..la comparaison n'est pas du tout déplacée..les CHU ont depuis longtemps abandonné leur vocation de recherche et de formation pour devenir une soupape de sécurité pour des masses en quête de soins..
    A défaut d'une solution révolutionnaire créant des passerelles entre le public et le privé et assouplissant un système jugé très rigide,on ne pourra jamais espérer un revirement de la situation.
    A priori l'AMO(Assurance maladie obligatoire)devra rentrer en vigueur dans quelques mois..mais ce qui se passe sur le terrain est tout sauf rassurant..

    Posté par othmane boumaali, 17 octobre 2005 à 23:55 | | Répondre
  • Est-ce que tu viens de te remarquer ce blem, ou c simplement la première fois que tu en parles mais je l’admets, les hôpitaux c’est triste..
    Mais ce qui est marrant ds l’histoire, c’est le pote de « Awah » et ses trois trucs à faire avant de faire LE choix «déterminant »lol : j’ai déjà grillé un feu rouge, à deux reprises, ca s’est bien passé je dirais, il fo pas déconner non plus, on s’arrête lorsque les feux passent au rouge et on avance une fois ils repassent au vert le policier est la pr réprimer les gens qui n’arrivent tj pas à concevoir cette règle primordiale de la conduite.
    Pr la carte d’identité nationale c’est assez facile, un peu moins que le concept feu rouge feu vert..lol, JAMAIS tu ne pourras la récupérer de la « mo9ata3a », JAMAIS, puisque c pas la préfecture qui délivre les CIN, mais le commissariat lol ! donc après avoir déchiré sa CIN(je me demande tj pkoi la déchirer pr aller la redemander juste après mais bon) il fo se présenter au commissariat le plus proche pr faire une déclaration de perte, tu vas quand même pas leur dire que tu l’as déchiré, c pr le moins idiot lol, on va te délivrer un petit bout de papier qu’il fo remettre au commissariat avec un certificat de résidence(pr mettre l’adresse sur la CIN), un certificat de scolarité ou de travail, ou rien si tu fous rien, une photo récente pr qu’on puisse te reconnaître sur la CIN, et un timbre d’une valeur de 20dh je crois, c’est tt ! tu passes reprendre ta CIN à la date qu’on te fixera.
    Pr les urgences, je l’avoue c’est un peu délicat, mais même les français se plaignent de leurs urgences à eux.. j’y étais deux fois, la première c t le dernier recours on va dire, j’avais 8ans je crois, ma mère leur a dit que g t hémophile, et que j’avais une hémorragie qui me faisait terriblement mal, on m’a prit ma température, et on m’a demandé si j’avais une diarrhée loooool, j’ai ris un bon coup, et je me ss senti mieux après comme par hasard, la deuxième confrontation avec les urgences c t il y a qq années, j’avais renversé un gars(c t de sa faute à lui, bicyclette sans éclairage le soir, en plus le gars est hyper bronzé)et cette fois ci ça s’est plutôt bien passé on va dire..
    Je t’avais dit que je visite les blogs quand je ss malade, la je me sens mieux hamdouli’ALLAH, mais je ss tj la, le jour ou disparaîtrai, ne m’en veux pas, c juste que je v très bien, et que je savoure la vie autre part.. désolé de prendre autant de place, c presque aussi long que l’article lui-même, mais je suppose que les blogeurs disposent d’un panneau de configuration pr éditer les messages, tu peux tj supprimer le mien, ça ne me vexera pas, « 9chabti was3a » lol.

    Tolhob: ne me dis pas qu'on se connait? Ta cousine décrit la moi,on est a peine 25 cartésiens comment t’en a déduis que c de ma cousine qu’il s’agit lol, c pas ma cousine, c pas de ta promo je crois, et elle fé ses études à l’étranger.. pr te la décrire je dirais que c le genre de personne qui passe inaperçue, mais kan on pose le regard sur elle, on ne peut plus l’ôter, et après tt devient terne comparé à elle..lol

    Posté par Tohlob, 18 octobre 2005 à 00:05 | | Répondre
  • shkaff, Othmane, Mehdi7, lielfy... C'est dramatique, mais peut on nous y rmédier?

    Med Ya: Nahar kbir hada, ca fait longtemps que je ne t'ai pas vu ds les parages..

    Awah: anta sga3

    Tolhob: Tant fait pas, ton commentaire est plaisant a lire... Je ne supprime rien Euh... Tu y va fort avec ta cousine... T amoureux vieux?
    Essaie de passer meme quand tout va super bien ça fait plaisir de te voir roder dans mon domaine... Tant fais pas, les chiens sont attachés

    Posté par Bsima, 18 octobre 2005 à 00:27 | | Répondre
  • A part le fait que l'état ne fait rien pour créer les structures necessaires dans les coins reculés du royaume mais j'avais remarqué déjà avec l'enseignement que les gens ont du mal à quitter Rabat/Casa et ce même quand ils viennent de Zhiliga ...
    Il faut déjà que les spécialistes, chirurgiens aient envie de bouger ... si c'est pour créer des hopitaux qui soient un point de passage avant de faire intervenir je ne sais quelle connaissance pour une mutation à rabat (ce qui se passe pour l'enseignement) c'est pas la peine ...

    Posté par AigreDouce, 18 octobre 2005 à 06:04 | | Répondre
  • Si à chaque fois qu'il y a un problème, on délégue aux étrangers...
    Je pense qu'il y a assez de compétences dans le pays pour ce genre de choses. Le problèmee des hôpitaux, c'est que généralement c des médecins qui les gérent... Il faudrait peut être déconnecter les deux fonctions et recruter des gestionnaires pour la direction des hôpitaux...

    Posté par sissi, 18 octobre 2005 à 09:34 | | Répondre
  • Entre temps, اللي مات مات واللي حيا حيا

    Merci Bsima de dévoilé cette grande problématique au coeur de l'hôpital...c'est vraiment vache d'entendre cela, et comme t'as dis"On s'y est habitué"...
    De ma part il suffit juste de donner wahed l’exemple et imaginer la suite : Le seul moyen pour avoir l’ambulance à temps, est de prévoir l’accident 24 heures à l’avance!!! Sinon, تشمش لِيَّ مع راسك en attendant qu’elle arrive…Et si tu oses demander la cause du retard, on te répondra tout simplement:
    وا بشوية آخويا، سحاب راسك في سويسرا!

    Posté par Abdel, 18 octobre 2005 à 10:44 | | Répondre
  • désolant...

    La santé nationale est dans le comma...personne ne sait qd est ce qu'elle en sortira ni comment...on a un manque de structure, de personnel et d'organisation...
    Le pire comme tu dis bsima est que dès qu'un medecin prend le pouvoir...il oublie tt...dommage que tt s'achète au maroc même aux dépends de la vie des pauvres gens...

    Posté par slix, 18 octobre 2005 à 15:22 | | Répondre
  • la solution est ailleurs...

    je ne pense pas que deleguer la gestion a des etrangers ou a des societes privees soit the solution , enfin theoriquement c'est une eventualité qui aurait bcp de chances de marcher ,mais l'experience montre le contraire , le restauration au chu ibn rochd est tenue par une societe privee , et pourtant la bouffe est pas terrible ( degueu serait plus juste ) ,l'exemple etant plus parlant ,je vous dis que les femmes de la maternité (wé celles qui ont accouchees et qui doivent donc allaiter ) reçoivent au dejeuner une portion de fromage a tartiner ,2 oeufs durs et un pain . (non vous avez pas zappé chi ligne , c'est tout ce qu'on leur sert a dejeuner ) ,et tout cela dans des conditions d'hygiene tres douteuses...
    au fait mazal l9amra ,il parait que ça fonctionne avec un systeme informatisé ,ibn rochd ressemble a oueled ziane ou regne un bordel monstre!!

    Posté par moa, 18 octobre 2005 à 17:18 | | Répondre
  • Ta sensibilité, Bakhoucha, me touche. Je la ressens.
    L’hôpital n’est pas le tout maroc. Mais il est une partie du Maroc. Pas terrible.
    Comme qui dirait un bon observatoire de la société.

    Posté par Larbi, 18 octobre 2005 à 21:26 | | Répondre
  • C'est un grand sujet débat là... c'est un truc qui n'est pas de notre ressort, on a beau avoir a changé le monde, enfin le maroc, on arrivera a très peu de choses si derrière l'état ne fais rien.

    Aigredouce: les spécialistes pourront se décentraliser si on leur donnent les moyens et les structures adéquates où bosser et surtout si les infrastructures de bases suivent: écoles, espaces de loisirs, routes.. bref tout ce qui est necessaire au developpement d'une famille. Packe si c pr les exiler a 1000km de toute vie humaine avec des gosses en age scolaire c'est pas la joie!


    Sissi: depuis mars dernier on a un nouveau directeur a la tete du CHU en + d'etre médecin, dispose d'un diplome de 3eme cycle en gestion des hopitaux. Une personne étrangère au système ne sera pas gérer la chose...

    Abdel: les ambulances c'est tout un autre débat! Rabat dans peu de temps sera doté d'un SAMU... Et là j'éspère que ca ira mieux... enfin éspérons...

    Slix: le coma... belle comparaison... Est ce qu'on finira par se réveiller un jour? oula ca sera un état stationnaire...?

    Moa... Que dire, sinon qu'il faut qu'on garde espoir...

    Larbi: heureuse de te lire... L'hopital, certe n'est pas tout le maroc, mais le developpement d'un pays est quantifier grace à l'IDH (indice de developpement humain), la santé en fait partie, et donc on n'ira pas plus loin, et on ne changera pas de statut avant longtemps...

    Posté par Bsim, 18 octobre 2005 à 21:53 | | Répondre
  • Je fais partie de cette 9amra :p, je suis celle qui est passée près de la téléboutique en face de la médecine c, je portais une blouse blanche...

    Manal, qui fait partie de l'hôpital :p

    http://manal.over-blog.com

    Posté par Manal, 18 octobre 2005 à 23:36 | | Répondre
  • Manal >> Je suis d'accord avec toi dans un sens. En même temps quand on choisi ce métier surtout dans un pays comme le notre on devrai avoir un minimum de sens du sacrifice même si c'est juste pour quelques petites années de sa vie ...
    Voir même à faire des rotations du personel dans les coins les plus reculés ou je ne sais quoi ...
    Le pb c'est que bcp font ce métier parceque "tbib" ça a un certain statut et que si tu te débrouilles bien tu gagnes bcp de sous ... je sais que tu es dans le métier, j'ai lu tes postes ... ou transparait pas mal compassion ... mais pour avoir fréquenté des gens "établis" dans le métier du temps ou je vivais au maroc, je ne connais que trop bien leur mentalité. Je ne veux pas généraliser mais je n'ai vu presque aucune exeption et pourtant j'en ai connu des médecins et des spécialistes depuis que je suis petite (ma mère est dans le métier)...

    Posté par AigreDouce, 19 octobre 2005 à 06:03 | | Répondre
  • le probléme sera toujoursla, tant qu'on change pas la mentalité des responsables ou plutot les changer eux carrement, au lieu de refaire l'infrastructure du grand boulevard Mohammed V a Rabat si beau avant le chamboulement et qui a couté une fortune (entre autre), il fallait penser à changer l'infrastructure de nos hopitaux un peu partout dans le pays.

    Posté par teddybear, 19 octobre 2005 à 08:07 | | Répondre
  • ehh

    je crois qu'elle besoin d'un choque éléctrique...

    Posté par slix, 19 octobre 2005 à 15:44 | | Répondre
  • histoire qu'elle fibrille... Choc éléctrique ca ne ranime pas ceux dont le cerveau est inerte depuis des décennies... le COEUR bat fort, il essaye de la réanimer, mais les autres organes par paresses, packe l'état végétatif ne consomme quasiment pas d'energie, ne veulent plus s'activer...

    Tu n'as rien de plus fort?

    Posté par Bsima, 19 octobre 2005 à 16:27 | | Répondre
Nouveau commentaire